Autres articles dans cette rubrique

Recherche

Accueil du site / Centrale de Brennilis / [presse] Huelgoat - Arthus Ciné. Les risques du nucléaire sous les projecteurs

Le telegramme - 22 sept 2009

Salle pratiquement pleine à Arthus Ciné, samedi après-midi. Une projection y était organisée par les associations Sortir du nucléaire Cornouaille et Vivre dans les monts d’Arrée, avec le soutien du réseau Sortir du nucléaire. Après la projection du film « RAS - Nucléaire rien à signaler », un débat a été animé par Annie Thébaud-Mony, auteur de « L’industrie nucléaire, sous-traitance et servitude » ; Philippe Billard, décontamineur depuis 23ans à la centrale de Paluel, et Alain de Halleux, le réalisateur.

Un débat d’actualité

Le débat était d’actualité, puisque portant essentiellement sur les questions de travail dans les centrales nucléaires et les questions de vie à proximité de celles-ci. Rappelons qu’en octobre, EDF doit soumettre à enquête publique le démantèlement de la centrale de Brennilis. Un débat élargi aux risques encourus, en général, par les nombreux salariés intérimaires, de plus en plus sollicités pour intervenir en milieu irradié. Une situation qui toucherait de 25.000 à 40.000 salariés, qui ne bénéficieraient pas toujours des mêmes sécurités que les agents titulaires. D’autant que le principe du rapport coût-risque est omniprésent dans la gestion du nucléaire. Un débat passionnant et passionné, qui s’est poursuivi au café-librairie L’Autre Rive, à Berrien, dans le cadre d’un « café citoyen ».

Répondre à cet article