Autres articles dans cette rubrique

Recherche

Accueil du site / Centrale de Brennilis / Centrale de Brennilis. Réunion publique de la Cli à Loqueffret

le telegramme - 13 octobre 2009

La Commission locale d’information (Cli) des monts d’Arrée s’est réunie, hier à Quimper, pour continuer son approche du volumineux dossier d’enquête présenté parEDF. Il fait 1.900 pages et a été communiqué le 17juillet dernier à la Cli, aux communes concernées. « Nous avons fait appel à l’Association pour le contrôle de la radioactivité dans l’Ouest (Acro) pour accompagner la Cli dans sa lecture du document jusqu’à l’avis qui sera rendu à la fin de l’enquête publique, explique Chantal Simon-Guillou, vice-présidente du conseil général du Finistère. L’Acro nous aide à identifier les enjeux du document, les points qui méritent des éclairages ou des précisions ». Ce travail a été réalisé par un tandem de l’Acro dont Gilbert Pigrée, bénévole et membre du conseil scientifique, qui a animé hier la réunion. « L’association, qui existe depuis 26 ans, est indépendante du lobby nucléaire et engagée dans une démarche participative et citoyenne », précise-t-il. « Dans l’immédiat, nous nous sommes intéressés aux interactions du démantèlement avec l’environnement : surveillance, impact sanitaire, flux des déchets... Il y a des points à améliorer. Les dossiers nucléaires sont toujours difficiles d’accès. Il y a beaucoup de redondance. On aurait pu réduire le document à 600 pages ». Le conseil général, qui préside la Cli, est très soucieux de l’information alors que l’échéance de l’enquête publique, qui va mobiliser la population, approche. Elle débutera le 27octobre et durera un mois dans les communes concernées. Le dossier sera aussi à disposition à la sous-préfecture de Châteaulin et à la préfecture. Pour présenter cette enquête publique, une réunion publique animée par Pierre Maille, président de la Cli, se déroulera à la salle polyvalente de Loqueffret, demain, à 18h30.

Répondre à cet article