Recherche

Accueil du site / Presse / [presse] La Hague (Manche). Un millier de tonnes de déchets mal traités

le telegramme - 10 juin 2010

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) va "obliger" le groupe nucléaire Areva à s’occuper de déchets radioactifs mal stockés près de son usine de retraitement de La Hague (Manche) auxquels le groupe promet de s’attaquer depuis 20 ans.

Des promesses, encore des promesses. Cela fait 20 ans que l’usine de traitement des déchets nucléaires de La Hague promet à l’ASN de conditionner sérieusement un millier de tonnes de déchets mal conditionnés entre 1966 et 2000 dans du béton qui vieillit mal.

L’ASN est à bout de patience car ces déchets présentent des risques de fuites radioactives concernent "essentiellement l’environnement" mais pourraient aussi avoir des conséquences sur la santé humaine. Areva, qui surveille ces déchets, est passée d’un contrôle bimensuel à un contrôle quotidien. Mais s’était engagée dès les années 90 à entamer le chantier en 97. Rien n’a pourtant été fait. Or, plus le temps passe, plus le reconditionnement sera difficile.

Depuis 2000 les déchets ont été conditionnés correctement.

Le coût de ces opérations, qui prendront une dizaine d’années, se compte en centaines de millions d’euros, selon l’ASN.

Répondre à cet article