Recherche

Accueil du site / Presse / [presse] Le projet de centrale solaire à Landrer fait des mécontents - Plogoff

Ouest France - 10 sept2010

L’association de défense des riverains de Landrer-Le Rheun (ADRL) s’est invitée ce dimanche, lors de l’assemblée générale de la société de chasse La Foulque. Un procédé peu apprécié par le bureau. François Domain président de la société de chasse a indiqué pour sa part, « il s’agit d’intérêts privés... ».

L’ADRL s’organise face au projet de centrale solaire à Landrer qu’elle juge notamment trop proche de certaines habitations. L’association a aussi contacté les propriétaires des parcelles concernées par l’implantation des panneaux photovoltaïques. Elle a imprimé de nombreux tracts qu’elle a distribués lors cette réunion.

Un tract qui mentionne notamment le périmètre de sécurité autour du site clôturé qui réduirait de près de 20 ha le droit de chasse. Il fait aussi part des interrogations quant au problème écologique de processus de fabrication et recyclage des panneaux photovoltaïques, de la protection des paysages et respect de la faune et flore.

L’association y souligne aussi, « l’obole versée pour la location car beaucoup de parcelles n’excèdent pas un hectare... Le peu d’intérêt de la contribution économique territoriale de 47 000 € qui serait versée à la communauté de communes à diviser entre 11 communes... ». L’association en réponse au maire Maurice Lemaître (O-F du 28 août) souligne que, « l’adhésion massive à ce projet ne pourrait être connue qu’après avoir déclenché le processus d’enquête publique ».

Alors que cette année fête l’anniversaire des 30 ans des événements de Plogoff avec le projet avorté de centrale nucléaire, c’est une autre centrale mais solaire cette fois-ci qui semble faire débat auprès de certains habitants. Après une première réunion qui s’adressait aux propriétaires de parcelles, la réunion publique du samedi 17 septembre, organisée par la municipalité, sera ouverte à l’ensemble de la population

Répondre à cet article